www.Secours112.net - Services de Secours Belges
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos)

+45
Jardinier
Phil
on5crb
smur-one
OlPy
Alain
tomtom
michel Verlinden
pinoul
Kit kat
gilmont
guigui112
Narcan
pinpon.be
yoyofire112
cavalier
Patrick Decorte
Gaët
christop
FRIFRI
EVR
Gan
VDC
kayak
Cheap
Pollet Guy
Mélusine
pinpounet12
quasimodo
fireken
lorant
polbruno
siamu100
Mathobru
Vicky
fievel
zenaide7060
maxlabster
ffemt19
olicolico
Firsoldier
Stefke
pompierzbw
chritoum
smur644
49 participants

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos) - Page 5 Empty Re: 15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos)

Message par Gwenn Mar 2 Mar 2010 - 20:47

Le gouverneur du Brabant flamand, Lodewijk De Witte, va impliquer une personne externe à l'évaluation des secours lors de la récente catastrophe ferroviaire de Buizingen. Il s'agit d'une personne auparavant responsable de la planification en cas de catastrophe et de l'aide d'urgence en Province d'Anvers, a indiqué mardi le gouverneur lors du conseil provincial. La séance a débuté par une minute de silence en mémoire des victimes de l'accident.

Le gouverneur a demandé qu'une évaluation des différents aspects des secours apportés lors de la catastrophe soit rapidement menée.
"J'ai également décidé de faire appel à une personne externe qui possède beaucoup d'expérience pratique et qui n'était pas impliquée dans les secours lors de cette catastrophe ferroviaire.

Les résultats sont en premier lieu destinés aux services impliqués, mais seront également rendus publics, afin que toutes les leçons puissent autant que possible être tirées" de la catastrophe, a expliqué le gouverneur. (belga)

Gwenn

Nombre de messages : 1947
Age : 41
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/03/2006

http://www.gwenncorbisier.be

Revenir en haut Aller en bas

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos) - Page 5 Empty Re: 15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos)

Message par Yiopnope Mer 3 Mar 2010 - 11:05

Cheap a écrit:
Pour le reste :
A-t-on vu toutes les désincar du coin à Halle ? Des gens sont ils restés bloqués dans des wagons faute de matériel ? a-t-on manqué d'ambulances ? Allait on demander à ceux (police, Infrabel,....) qui ont évacué les victimes dans les premiers instants d'attendre les "vrais" renforts ?

- je vais me faire l'avocat du diable mais oui des victimes ont dis être restés bloqués dans les wagons durant 45 minutes
- la caserne d'Anderlecht est une des casernes les plus proches du l'incident, l'envoie d'une autopompe sur les deux ,n'aurait pas dégarnis la zone(pour les ambulances, là je ne sais pas si elles ont été envoyé immédiatement, mais Anderlecht en possède 3 ou 4 prête à partir 24/24h), Quand on regarde sur la carte ,La caserne d'Anderlecht est sur une ligne droit menant à Halle(Chaussée de Mons/bergensteenweg/chaussée de Bruxelles),puisqu'elle est située sur ce même axe.

Donc c'est normal que certains se posent des questions.Si tous les véhicules étaient en caserne/sont restés en caserne et qu'on a envoyé des secours qui mettent plus de temps à arriver...à quoi sert le règle de l'envois des secours les plus proches/l'envois de secours combiné

Maintenant en matière d'envois,je pense que ce sont les centres d'appel 100 et les enquêteurs qui sont seuls à même de juger en fonction des disponibilités des véhicules de chacun, de ne pas dégarnir la protection d'une zone, de la position des casernes de tout un chacun et ,si oui ou non cette caserne aurait du être envoyé dès les premières minutes de l'annonce du plan catastrophe(qu'il y ai eu désincar ou non,etc...).
Yiopnope
Yiopnope

Nombre de messages : 1490
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 19/11/2006

http://siamuminiatures.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos) - Page 5 Empty Re: 15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos)

Message par michel Verlinden Mer 3 Mar 2010 - 11:36

Il est vrai que des voyageurs ont du attendre un certain temps avant de pouvoir quitter les trains accidentés : ils y ont été invités, par mesure de sécurité, en attendant la coupure de l'alimentation électrique. Ce n'est pas tout d'échapper à la collision, encore ne faut-il pas mettre le pied sur un câble de 3.000 v tombé sur le sol...
michel Verlinden
michel Verlinden

Nombre de messages : 3619
Age : 68
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 06/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos) - Page 5 Empty Re: 15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos)

Message par fireken Mer 3 Mar 2010 - 11:42

Si je peux me permettre....

Yiopnope a écrit:
- je vais me faire l'avocat du diable mais oui des victimes ont dis être restés bloqués dans les wagons durant 45 minutes

Si les victimes sont restés dans les wagons pendant un certain temps, c'est que l'environnement extérieur n'était surement pas sécurisé.
A voir les images, la collision a causé assez bien de dégats parmi les catenaires, et en a envoyé un certain nombre au sol.
==> Il fallait que les secours soient surs que le courant soit coupé avant de laisser sortir les victimes afin de ne pas avoir une multitude de brulés par electrocution en dommage collatéraux...

Le mot bloqué est un bien grand mot... On leur a surement demandé de rester dans le wagon pour qu'ils soient en "sécurité"
Que faire quand on arrive premier sur ce genre d'intervention?
Evacuer les U3? et les U2? Ou s'occuper des U1?
L'U3 peut attendre, l'U2 aussi, mais l'U1 pas...

Yiopnope a écrit:
- la caserne d'Anderlecht est une des casernes les plus proches du l'incident, l'envoie d'une autopompe sur les deux ,n'aurait pas dégarnis la zone(...), Quand on regarde sur la carte.....(...).
Donc c'est normal que certains se posent des questions.Si tous les véhicules étaient en caserne/sont restés en caserne et qu'on a envoyé des secours qui mettent plus de temps à arriver...

Je rapele pour la x° fois.... que le 100 n'est qu'une boite aux lettres pour les pompiers, que nous transmettons les infos que nous donnent les requerants aux services effecteurs.
Dans le cadre d'une intervention telle, intitulée au 100 de Mons "Accident de train", l'AA+R est d'application. Et, je supose que le 100 de Leuven a appliqué cette règle...

Donc, ce n'est pas le 100 qui a décidé d'envoyer les secours "qui mettent plus de temps à arriver", mais surement un officier pompier des services intervenant en première intention, qui a pris la décision de faire appel a ces pompiers "qui mettent plus de temps a arriver" afin d'avoir les matériel nécessaire et utile à l'intervention...

Les conditions climatiques étant ce qu'elles etaient, il est clair que ces secours ont mis un peu plus de temps que la normale a arriver sur les lieux...

Yiopnope a écrit:
Maintenant en matière d'envois,je pense que ce sont les centres d'appel 100 et les enquêteurs qui sont seuls à même de juger en fonction des disponibilités des véhicules de chacun, de ne pas dégarnir la protection d'une zone, de la position des casernes de tout un chacun et ,si oui ou non cette caserne aurait du être envoyé dès les premières minutes de l'annonce du plan catastrophe(qu'il y ai eu désincar ou non,etc...).

Le jour ou le 100 ne sera plus une boite aux lettres pour les pompiers, que nous gèreront les véhicules pompiers comme les véhicules de l'AMU, je ne pense pas que lors d'un tel évènement, nous enverrons des pompiers plus proches mais qui n'ont pas le matériel adéquat, mais plutot les véhicules adéquats les plus proches... Même si ils doivent passer devant 3 casernes avant d'arriver sur place...
fireken
fireken

Nombre de messages : 2780
Age : 47
Localisation : Mons
Date d'inscription : 14/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos) - Page 5 Empty Re: 15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos)

Message par zenaide7060 Mer 3 Mar 2010 - 12:08

J'ai "transfèré "un post placé dans :

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos) - Page 5 Empty "Ne rien dire pour parler et parler pour ne rien dire..."

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos) - Page 5 Icon_post_target par zenaide7060 le Sam 27 Fév - 20:55

Je trouve que cette "citation" à bien sa place ici

-Généralement, les gens qui savent peu parlent beaucoup, et les gens qui savent beaucoup parlent peu. (J.J. Rousseau)
zenaide7060
zenaide7060

Nombre de messages : 1722
Age : 74
Localisation : soignies
Date d'inscription : 12/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos) - Page 5 Empty Re: 15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos)

Message par Yiopnope Mer 3 Mar 2010 - 12:48

oui,je suis d'accord pour l'envoie de véhicule adéquat, je n'ai rien dis concernant les véhicules de Zaventem qui me semblait tout à fait approprié d'envoyer sur place malgré leur position éloignée.Je n'ai pas remis cela en cause.Je dis juste que je m'étonne que le poste d'Anderlecht n'ai pas été envoyé tout de suite , en attendant que les autres arrivent.(il y a tout de même pas mal de moyens techniques dans une autopompe: moyens de désincarcérations, coussins d'air comprimés,moyens médicaux, etc...) et puis ça fait 5-6 bras en plus pour le brancardage et pour porter secours aux gens en attendant les autres.

- pour le temps des secours à arriver sur place,je parlais évidement que les conditions météo soient favorables ou non,
je sais que les pompiers volontaires sont des gens rapides, mais parfois il faut le temps que ceux-ci arrivent jusqu'à la caserne, s'équipent puis partent sur place, ça met un peu plus de temps que pour des pompiers déjà en caserne(sauf évidement si ce sont des volontaires qui restent en caserne)
Yiopnope
Yiopnope

Nombre de messages : 1490
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 19/11/2006

http://siamuminiatures.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos) - Page 5 Empty Re: 15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos)

Message par Alain Mer 3 Mar 2010 - 23:30

@ Yiopnope : je ne sais pas si tu étais sur place, mais moi je l'étais.

Je re-confirme donc pour la n-ième fois :

- théoriquement, UNE autopompe aurait suffit sur place, nous avons du dégager quelques personnes non-coinçées mais plutôt bloquées. Tout ça était faisable avec le petit matériel de désincar traditionnel. Même en envoyant 20 autopompes, alles n'auraient servi qu'à la déco....
- le corps de Halle est un corps mixte avec une permanence professionnelle. Les 10 pompiers de garde étaient sur place en 4 minutes, les 40 autres tous dans la demi-heure suivante....

Les personnes qui ont dû attendre 45 minutes dans les wagons, bein c'est tout à fait normal en cas de catastrophe. Surtout quand on n'est pas grièvement blessé. Attendre au chaud ou dans le froid: le choix est vite fait....

Puis, et surtout, après coup c'est toujours facile. De toute façon, PERSONNE n'est préparé à 100% pour les accidents majeurs, Bruxelles non plus....

En tout cas, une chose est sûre à 100% : il n'y a jamais eu manque de moyens, ni de personnel à Buizingen. A un certain moment, le nombre de "secouristes" dépassait le nombre de victimes. Et ça, quelque part, met fin à la définition de l'incident majeur.

Si certaines choses ne se sont pas passé comme il le fallait, ce n'est certainement pas la présence d'une autopompe d'Anderlecht qui aurait fait la différence....

Alain

Nombre de messages : 681
Localisation : Halle
Date d'inscription : 30/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos) - Page 5 Empty Re: 15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos)

Message par Cheap Mer 3 Mar 2010 - 23:42

Merci Alain.....

Ce serait bien qu'on évite de poursuivre ce sujet sur des messages vides de (bon) sens et digne du café du commerce et/ou des sites d'une certaines presse....
Cheap
Cheap
Admin

Nombre de messages : 30946
Age : 50
Localisation : Brabant-Wallon
Date d'inscription : 16/02/2006

https://secours112.forumactif.be

Revenir en haut Aller en bas

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos) - Page 5 Empty Re: 15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos)

Message par Yiopnope Mer 3 Mar 2010 - 23:53

ben non c'était pour savoir.

Effectivement je n'étais pas sur place
merci de m'avoir donné une réponse
je ne suis pas d'accord, mais je respecte le point de vue

on peut clore le sujet

bonne soirée
Yiopnope
Yiopnope

Nombre de messages : 1490
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 19/11/2006

http://siamuminiatures.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos) - Page 5 Empty Re: 15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos)

Message par siamu100 Mar 9 Mar 2010 - 15:33

Juste petite info, Robert Dekock était l'un des tout "premier" photographe "d'interventions" sur place . Celui-ci à reçu autorisation d'émettre une partie de ses clichés en ligne, voiçi le lien http://web.mac.com/robert.dekock/POMPIERS/Collision_Buizingen.html

Bien à vous
siamu100
siamu100

Nombre de messages : 1172
Localisation : Tu vois la gare du midi ?
Date d'inscription : 05/09/2006

http://www.siamu100.be.cx

Revenir en haut Aller en bas

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos) - Page 5 Empty Re: 15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos)

Message par pinoul Mar 9 Mar 2010 - 17:07

Super, merci Dide
pinoul
pinoul

Nombre de messages : 854
Age : 41
Localisation : Leuze-en-hainaut
Date d'inscription : 13/09/2006

https://www.youtube.com/profile?user=pinouleke

Revenir en haut Aller en bas

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos) - Page 5 Empty Re: 15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos)

Message par Cheap Jeu 27 Mai 2010 - 11:34

Je pense utile de publier ici un extrait d’un article sur l’accident ferroviaire de Halle écrit par le Cpt. Lic. sc. Pascal ELSKENS (commandant du SRI Zaventem) et par Alain HABILS (infirmier SISU au SRI Zaventem et SP volontaire SRI Halle). Ce texte a notamment été publié dans le dernier Sapeur Pompier Belge mais aussi dans d’autres publications. Il ne s’agit pas de rouvrir des débats mais de partager un point de vue (dans le sujet principal de l’accident du 15/02/2010) et de livrer (dans des sujets spécifiques) quelques réflexions suite à cette catastrophe majeure du 15 février


1) Chronologie et départs
Il est 8h28 quand deux trains de passagers entrent en collision sur le territoire de Buizingen, près de Halle. Dans les minutes qui suivent, le SRI de Halle est avisé par la centrale 100 de Leuven. Pendant que les équipages se rendent sur les lieux de l’incident, le centraliste du SRI Halle entame la procédure téléphonique du déploiement « catastrophe » et prévient, entre autre le SRI de Zaventem à 08 h46. La démarche est procédurale et logique, Zaventem disposant d’un véhicule de secours lourd, qui a été en partie équipé pour et par la SNCB pour répondre aux besoins en cas d’accident ferroviaire dans le tunnel en dessous de Brussels Airport. Ce camion (1 s/off., 1 cpl.) est accompagné de: - 1 véhicule de commandement (1 off.) - 1 autopompe multifonctionelle et de son équipage complet (1 adj.-chef, 1 cpl., 3 sp.), comme d’ailleurs défini dans les procédures de départ du SRI Zaventem et quitte la caserne à 08h51. Ils arrivent à Buizingen sur le site de l’accident à 09h25. Lors du déplacement du véhicule de secours lourd (communément appelé «le secours SNCB») vers les lieux de la catastrophe, il est décidé de proposer au 100 de Leuven, l’envoi du conteneur d’appui médical (M.O.E. – Medische Ondersteunings Eenheid) et de l’équipage permettant de déployer le dispositif de PMA provisoire. Le camion conteneur (2 s/off.) est accompagné de : – une ambulance PIT (à bord l’infirmier en chef du SRI et son chauffeur-ambulancier). – l’officier chef de service avec un s/off. et un cpl dans son véhicule de commandement. Ce deuxième renfort quitte la caserne de Zaventem à 09 h20 et arrive à 09 h51. Ils seront à l’oeuvre sur la Stationsplein de Halle jusqu’à ± 14h30, heure à laquelle la dernière victime nécessitant une évacuation couchée quitte le PMA. Le dernier véhicule de Zaventem rejoindra sa base aux alentours de 19h30, après avoir participé aux travaux de désincarcération des dépouilles de victimes décédées. Considérations, leçons et constatations

2) Catastrophes = place aux initiatives réfléchies
La décision d’envoyer le dispositif PMA de Zaventem était une initiative du SRI. Étant donné que ce dispositif n’est pas repris dans les moyens existants de l’AMU de la Province de Vlaams-Brabant, il paraissait évident d’en proposer la mise à disposition. C’est grâce à la clairvoyance d’un sous-officier et aux messages radio que cette décision a été précipitée. En effet, après l’envoie du premier renfort avec le secours SNCB, les 2 off. restés à la caserne se rendent au dispatching et s’assurent que « les ondes radio » soient activement écoutées (100-Bruxelles, canal incendie Bruxelles, 100-Leuven, KTA-RAMP 1, SRI Halle C, SRI Halle R,…) et que le stand-by est appelé (paging général du SRI Zaventem, donc personnel professionnel et volontaire). Et, comme souvent, l’appréciation opérationnelle des messages radio était un élément déclencheur : – une des premières ambulances SIAMU Bruxelles : «ONB-207, Alpha… sur place – il paraît qu’il y a encore une dizaine de personnes coincées dans les wagons – je ne sais pas combien d’ambulances il faut, mais c’est un fameux carton ! » – un des premiers SMURS transmet à 08h56 au 100-Leuven : « Nous comptons 6 U1 à l’extérieur – 10 U1 coincés à l’intérieur.» Enfin, une réflexion d’anticipation d’un s/off. qui proposait de mettre déjà l’unité d’appui médical sur le camion conteneur pour gagner quelques minutes au cas où… La centrale 100 étant en pleine effervescence suite au drame, il semblait souhaitable d’envoyer tous les moyens utiles pouvant aider à cette situation exceptionnelle. Nous avons d’ailleurs appris par la suite, que d’autres services ont eux aussi proposé différentes formes d’aide spontanée. Les demandes ont toutes été accueillies favorablement par la régulation.

3) L’accident majeur, servi dans de conditions «idéales»
En faisant l’analyse technique de l’accident ferroviaire du 15 février dernier, nous constatons que plusieurs éléments nous étaient favorables. En raison des vacances scolaires, le nombre de passagers, pourtant nombreux, était inférieur à celui d’un lundi « traditionnel ». De plus, aucune victime n’a dû être désincarcérée avec des moyens «lourds » ou spécifiques. Les moyens classiques des autopompes multifonctionnelles ont suffi. La chaîne médicale a été confrontée à 55 victimes U 1 et U 2, dont la majorité ne nécessitait pas de soins très invasifs ou techniquement compliqués sur place. Nous devons donc nous interroger pour savoir ce que nous aurions fait en cas d’incident technique beaucoup plus compliqué, avec des victimes en grand nombre nécessitant des soins intensifs. Le 15 février 2010, nous n’avions pas besoin de nous occuper de grands brûlés suite à une explosion ou un incendie. (ça aurait fait une sacré différence : 55 grands-brûlés dans notre PMA…), nous n’avions pas besoin de nos équipes TAG ou de grandes quantités d’émulseur pour stabiliser un risque chimique suite à un déraillement de train avec wagons citernes,... et demain si c’était le cas? Ce point de référence permettra d’avancer encore plus loin dans la science des incidents majeurs.

4) Conclusion : Buizingen : l’union fait la force…
Mais que devons nous retenir de la catastrophe de Buizingen? Réponse: la fraternité. Nous nous sommes retrouvés sur le terrain avec les collègues de Asse, Bruxelles, Halle, Lennik, Tubize, et bien d’autres. Un secours hétéroclite, et des secouristes opérants comme s’ils le faisaient tous les jours depuis des années et de façon systématique comme ils l’avaient appris. L’un complémentaire à l’autre, sans la moindre question, sans le moindre doute, sans le moindre reproche et… au-dessus de tout aspect linguistique (qui est pourtant souvent soulevé par nos autorités pour nous édicter qui peut travailler avec qui…).
L’investissement aussi était présent. Nous avons pu voir plusieurs SRI utiliser des moyens conçus uniquement pour des incidents majeurs, et comprendre que ce genre d’investissement n’est jamais superflu dans les zones où le risque est omniprésent. Certaines démarches d’équiper des véhicules de matériel catastrophe ont permis de bénéficier de solides moyens de brancardage et de protection de victimes ou de personnes impliquées. Nous avons en particulier apprécié l’appui du SRI de Tubize avec qui nous avons allié nos efforts pour le bon fonctionnement du PMA de la Stationsplein à Halle. Pourtant, facilement critiquées, ces demandes budgétaires et ces cris pour plus de moyens.
Facile d’attribuer plein de responsabilités aux pompiers et de ne pas prévoir les moyens nécessaires pour exécuter ses responsabilités ?
Facile aussi de nous critiquer : il y a encore du travail sur la planche pour sensibiliser une partie de nos collègues officiers de leur responsabilité et des missions qui leur sont attribuées dans la loi de 2007, dans les Arrêtés Royaux et dans les circulaires NPU sur la planification d’urgence. (Vous les avez déjà lus, vous ?) Et de les motiver pour qu’ils ne puissent pas minimaliser, même ignorer cette demande de moyens en personnel et en matériel. Adoptons une réflexion opérationnelle basée sur la réalité et la doctrine du terrain et abandons ces approches de fonctionnarisme, de bricolages philosophiques et économiques, c’est vrai, souvent imposés par nos autorités qui disent que nous devons faire avec les moyens du bord… puisque les budgets manquent ! Là aussi, la fraternité doit jouer…
Parmi notre appréciation pour tous les intervenants, nous saluons en particulier toute la discipline 2 avec qui nous avons travaillé de façon exemplaire, coordonnée par le Dr V. De Vriendt (UZ Brussel) et le Dr I. Demeyer (O.L.V. - Aalst), allié par le Dr L. Stamatakis, conseiller du Ministre de la Santé Publique.
Quelle aubaine d’avoir ce spécialiste de la médecine de catastrophe avec son équipe omniprésente dans le PMA, qui avait laissé son bureau derrière lui pour prêter main-forte. À quand un soutien pareil par les autorités de la discipline 1 ? Enfin, notre plus haute estime va à Raymond Conters, commandant des pompiers de Halle. Ses hommes et lui ont fait face à la situation de façon professionnelle pendant les longues minutes qui précédaient l’arrivée du reste des troupes.
Cheap
Cheap
Admin

Nombre de messages : 30946
Age : 50
Localisation : Brabant-Wallon
Date d'inscription : 16/02/2006

https://secours112.forumactif.be

Revenir en haut Aller en bas

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos) - Page 5 Empty Re: 15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos)

Message par infirmerie Lun 31 Mai 2010 - 16:28

Je n'ai que deux mots à rajouter "CHAPEAU et MERCI"

infirmerie

Nombre de messages : 214
Localisation : Ittre
Date d'inscription : 23/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos) - Page 5 Empty Re: 15/2/10 - Accident ferroviaire à Halle (+ photos)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum