www.Secours112.net - Services de Secours Belges
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

Un brancard tout en haut de l’éolienne (grimp namur)

4 participants

Aller en bas

Un brancard tout en haut de l’éolienne (grimp namur) Empty Un brancard tout en haut de l’éolienne (grimp namur)

Message par serge 20/04/13, 06:11 am

WARISOULX - Rapatrier un blessé du haut d’une éolienne : voilà l’exercice périlleux mené à bien par l’équipe Grimp des pompiers de Namur.

Dans la nacelle de l’éolienne de Warisoulx, un ouvrier vient de faire un malaise cardiaque. «Il faut l’évacuer sur la civière par l’extérieur», annonce Jean-Louis Gauthier. Pas de panique : le responsable de la cellule «Grimp» des pompiers de Namur lance le briefing et trace les lignes du premier scénario. Pas de panique mais c’est du sérieux quand même… «Oui, il y a toujours une petite peur», glisse l’un des sauveteurs, au pied de la tour de béton et d’acier. «C’est quand on n’a plus cette petite appréhension que le danger est là…»

Et le risque est bien là. Le premier objectif est de faire monter une demi-douzaine d’hommes le plus rapidement possible au sommet de l’éolienne, cent mètres plus haut. «On peut utiliser l’ascenseur mais ce sera trop lent pour tous. C’est sept minutes pour monter et autant pour descendre. Il faudra donc que des hommes montent par l’échelle», prévient déjà Georges Scarbotte, le chef d’équipe.

Au sol, on boucle le périmètre : des projectiles pourraient tomber sur le crâne des curieux…

Au sommet, la mise en place est minutieuse. «Le moment le plus délicat, c’est la mise sous tension, quand on glisse la civière dans le vide», signale Laurent Cuvelier. La civière sort à la verticale du ventre du rotor, par une trappe qui semble minuscule vu du sol. Cent mètres plus haut, la première impression doit être… effrayante.

«On a déjà réalisé des exercices en hauteur, sur un viaduc de 96 mètres, mais c’est vrai que le sommet de l’éolienne, c’est chaud quand même. Mais il n’y a aucun stress quand on fait soi-même ses cordages et que tout est vérifié et soutenu par des gens en qui on a pleine confiance.»

Lentement mais sûrement, le sauveteur et sa victime descendent mètre, par mètre. «C’est le côté difficile de ce boulot. Ce n’est pas une simple charge que l’on déplace mais une personne blessée», rappelle le patron du Grimp. Il serait donc superflu de communiquer un stress, pourtant bien compréhensible, à une victime déjà en détresse. Et c’est bien là toute l’utilité de ce spectaculaire «jeu» grandeur nature.

source: http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20130420_00299336
serge
serge

Nombre de messages : 1279
Age : 56
Localisation : soignies
Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Un brancard tout en haut de l’éolienne (grimp namur) Empty Re: Un brancard tout en haut de l’éolienne (grimp namur)

Message par Pascal5555 21/04/13, 05:23 am

WARISOULX - Le Grimp, c’est le GRoupe d’Intervention en Milieu Périlleux, la section des pompiers de Namur spécialisés dans la haute voltige et les missions délicates.


« Namur, ce n’est pas les Hautes Alpes. On a une vingtaine d’interventions sensibles par an mais, même si elles ne sont pas nombreuses, on doit être prêts pour les assumer », résume Jean-Louis Gauthier, le responsable du Grimp.

Condition physique impeccable et absence de vertige sont les prérequis indispensables. «Pour le reste, les hommes suivent deux types de formation. L’une est dispensée par le club alpin belge», explique le chef d’équipe. «L’autre est inspirée de ce qui se fait en France.» Peu importe, tant que les hommes sont efficaces sur le terrain…

«L’essentiel du boulot, c’est du brancardage», explique Georges Scarbotte. «Le plus souvent, on doit ramener un blessé tombé dans un ravin. Mais on est aussi sollicité pour aller chercher des blessés sur des chantiers en hauteur. Ou même pour sortir d’une maison des personnes de très forte corpulence…» Le chef d’équipe se souvient d’une mission particulièrement délicate menée dans les fossés de la citadelle.

«Il n’y a pas d’intérêt financier à rentrer dans cette équipe», explique un aspirant. «Mais cela permet de se spécialiser et de mener des missions dans des endroits peu habituels.» Comme dans le rotor d’une éolienne, un vendredi matin…
Pascal5555
Pascal5555

Nombre de messages : 3063
Age : 40
Localisation : Flémalle-haute
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Un brancard tout en haut de l’éolienne (grimp namur) Empty Re: Un brancard tout en haut de l’éolienne (grimp namur)

Message par laurentgbx 29/04/13, 02:09 am

je vais me renseigner voir si je peux mettre les photos de l'intervention ...

laurentgbx

Nombre de messages : 1
Localisation : GGembloux
Date d'inscription : 06/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un brancard tout en haut de l’éolienne (grimp namur) Empty Re: Un brancard tout en haut de l’éolienne (grimp namur)

Message par VAN BELLINGHEN 29/04/13, 06:07 pm

ls ont déjà fait un exercice semblable avec les pompiers de Fosses il y a quelques temps
VAN BELLINGHEN
VAN BELLINGHEN

Nombre de messages : 2904
Age : 61
Localisation : Lambusart
Date d'inscription : 08/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Un brancard tout en haut de l’éolienne (grimp namur) Empty Re: Un brancard tout en haut de l’éolienne (grimp namur)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum