www.Secours112.net - Services de Secours Belges
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -62%
XIAOMI Mi TV Stick – Google Assistant et ...
Voir le deal
23.07 €

Helora, le nouveau réseau hospitalier de Mons à l’ouest du Brabant wallon

Aller en bas

Helora, le nouveau réseau hospitalier de Mons à l’ouest du Brabant wallon Empty Helora, le nouveau réseau hospitalier de Mons à l’ouest du Brabant wallon

Message par Cheap Jeu 1 Juil 2021 - 22:40

www.lesoir.be a écrit:Jolimont, le Tivoli et Ambroise Paré s’unissent dans un réseau hospitalier devant mener à la fusion des trois institutions pour 2030. Avec quatre nouvelles cliniques en vue.

Pour des groupes hospitaliers aux origines convictionnelles opposées, il fallait un lieu neutre pour annoncer une volonté de fusion d’ici 2030. C’est ainsi, à mi-chemin entre Mons et La Louvière, que l’ascenseur funiculaire de Strépy-Thieu a été choisi pour symboliser l’ascension hospitalière que représente Helora, du nom du nouveau réseau hospitalier porté ce mardi sur les fonts baptismaux en présence de ses trois parents : le pôle hospitalier Jolimont, le CHU Tivoli et le CHU Ambroise Paré. Un réseau qui entend devenir le premier réseau intégré de Wallonie pour répondre aux attentes de santé d’un bassin de 755.000 habitants s’étendant sur deux provinces et 42 communes et allant de la région de Mons-Borinage à l’ouest du Brabant wallon, en passant par le Centre et la Thudinie.

Le grand public aura certainement oublié que l’ancienne ministre de la Santé Maggie De Block avait, en 2019, sorti une loi « invitant » les institutions hospitalières à se regrouper en réseaux hospitaliers locorégionaux, 25 pour être précis, pour couvrir des bassins de vie de minimum 400.000 habitants, dont treize en Flandre, quatre à Bruxelles et huit en Wallonie. Pendant deux ans, les trois institutions susmentionnées ont donc maintenu des négociations pour créer Helora, mais en allant plus loin que ce qui était demandé afin d’offrir un « parcours de soins complet » à la population concernée.

Trois pointures ont été chargées de piloter ce travail. A savoir Bernard Coulie, le président du groupe Jolimont, recteur émérite de l’UCLouvain, qui avait déjà fait un travail du genre au sein de l’université ; Yves Smeets, le président du CHU Tivoli, ancien directeur général de l’ASBL Santhea, la fédération patronale d’institutions de soins de santé wallonnes et bruxelloises ; et Marc Bavais, le président du CHU Ambroise Paré, ancien président du CPAS de Mons et ancien président d’Idea, l’Intercommunale de développement économique et d’aménagement du cœur du Hainaut. Et pour présider la nouvelle structure Helora, le choix s’est porté sur Calogero Conti, le recteur honoraire de l’Université de Mons.

Le nom d’Helora fait référence à « Elora », un prénom féminin provenant du grec et symbolisant la lumière, augmenté d’un « H » pour « Hôpital » et « Humain », agrémenté d’un « + » pour montrer que le rassemblement se fait dans la volonté de rayonner dans le paysage médical régional « grâce à une stratégie commune, visionnaire et raisonnée ».
Cheap
Cheap
Admin

Nombre de messages : 30296
Age : 50
Localisation : Brabant-Wallon
Date d'inscription : 16/02/2006

https://secours112.forumactif.be

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum