www.Secours112.net - Services de Secours Belges
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -29%
PC portable – MEDION 15,6″ FHD Intel i7 ...
Voir le deal
499.99 €

Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers

3 participants

Aller en bas

Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers Empty Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers

Message par Cheap Lun 3 Mar 2014 - 21:57

La Capitale a écrit:Le service d’Incendie et d’Aide Médicale Urgente de la Région de Bruxelles-Capitale (SIAMU) est entré en grève lundi matin, soutenu par les syndicats SLFP et CSC. Une délégation se rendra à 11 heures au cabinet du secrétaire d’État bruxellois en charge de l’aide médicale urgente, Christos Doulkeridis (Ecolo), puis à celui du ministre-président de la Région, Rudi Vervoort (PS), a indiqué Éric Labourdette, délégué syndical SLFP.

Les pompiers demandent en premier lieu des mesures urgentes pour recruter ou promouvoir des officiers. Treize officiers ont entre 56 et 60 ans et d’autres ont plus de 60 ans.

Le cadre organique du SIAMU prévoit actuellement 1.070 agents opérationnels dont 821 sapeurs et caporaux, 159 sous-officiers, 39 adjudants et 51 officiers. Il manque encore aujourd’hui 6 majors, 3 commandants, 6 sous-lieutenants, lieutenants ou capitaines, 6 adjudants, 8 sergents et 94 pompiers, soit un total de 123 hommes ou femmes du feu.

Éric Labourdette avance que les actions se durciront s’ils ne sont pas entendus : «c’est la première fois que l’ensemble des officiers rejoint un de nos mouvements de grève. Le recrutement de trois assistants en prévention supplémentaires annoncé jeudi est insuffisant. Ils n’ont pas les brevets requis pour traiter les dossiers du service de prévention qui touchent à des questions urbanistiques.»

Parmi les nombreux problèmes relevés, les retards dans le traitement des dossiers de prévention sont particulièrement mis en exergue. Il sont également attribués à un manque de personnel qualifié.
Cheap
Cheap
Admin

Nombre de messages : 32675
Age : 52
Localisation : Brabant-Wallon
Date d'inscription : 16/02/2006

https://secours112.forumactif.be

Revenir en haut Aller en bas

Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers Empty Re: Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers

Message par Cheap Mer 5 Mar 2014 - 22:59

Communiqué des syndicats paru sur Facebook :

Labourdette Eric a écrit:Avant que les organisations syndicales décident d’arrêter ou de rendre plus flexible le mouvement de grève à la prévention incendie, les organisations syndicales doivent obtenir des garanties claires.

Le S.L.F.P./V.S.O.A. et la C.S.C./A.C.V. exigent que :
• La direction publie une note de service pour un appel à candidature pour six majors et 3 commandants.
• Des places supplémentaires doivent être déclarées vacantes pour des officiers par promotions.
• Que les procédures pour des examens de recrutement pour les officiers (FR et NL) débutent. Nous demandons un timing précis pour ces procédures de recrutement.
• Pas de recrutement par mobilité. Il y a assez de candidats par promotions en interne et il reste deux officiers néerlandophones dans la réserve de recrutement. Nous demandons un recrutement rapide ainsi que l’organisation de cours pour l’obtention de brevet d’officier pour les agents en stage.
• Que les procédures de promotion aux grades de sergents et d’adjudants prennent fin. Elles ont commencé au mois de septembre 2013 !
• La mise en concertation et/ou négociation du règlement de travail (Promesse qui date de …2010)
Nous rappelons nos autres revendications, à savoir :
• La lenteur des procédures de recrutement.
• La lenteur des procédures de promotions.
• La non-exécution des décisions prises par le Gouvernement de la part de la direction administrative. (Il semble que le Gouvernement est incapable de faire exécuter ses décisions par la direction administrative)
• Le manque de concertation entre la direction opérationnelle et la direction administrative.
• Le non-remplacement à temps des chefs des services administratifs. L’expertise n’est plus transmise, les responsabilités sont portées indûment par le personnel exécutant sans retour. Le service administratif est un appui au service opérationnel. Il n’y a plus de juriste, pas de responsable financier de niveau A, pas de comptable, etc…
• Absence d’un cadre supérieur opérationnel censé diriger les départements (Pas de majors, un conseil de direction obsolète, etc…)
• Absence de véritable plan d’engagement de pompiers, d’administratifs et d’officiers sur plusieurs années.
• Absence d’outils informatiques performants pour la gestion du personnel, la gestion des dossiers de préventions, etc…
• Absence d’organigramme actualisé (Qui fait quoi ?)
• Absence de concertation relative à la position de la Région de Bruxelles-Capitale face à la réforme des services de secours.
• Absence de réponse à nos courriers.
• Non-respect du code du bien-être.
• Non-respect des procédures de concertations
Nous n'allons pas en grève pour que, d'un coup de baguette magique, des commandants soient promus au grade de major. Nous ne jouons pas au stratégo. Sans encadrement opérationnel, le service d'incendie tel qu'on le connaît aujourd'hui est en danger. Nous rappelons que 13 officiers peuvent quitter le service à chaque moment.
La motivation cachée de cette non-nomination n’est-elle pas de faire le vide autour de la direction administrative ?
Si on ne se réveille pas maintenant, toutes les décisions seront prises sur base d'effets d'annonce, de démagogie, de copinage et d'humeurs, aucun projet ne sera plus mené en fonction des besoins réels de la population, des gens de terrain et de leur retour d'expérience.

Que fait la direction mise en place, il y a plus d’un an ? Aucun objectif fixé par le Gouvernement n’est atteint !

Pendant ce temps perdu, les sapeurs-pompiers continuent à rendre divers services à la population et rien n'est fait pour que cette population soit en sécurité de par le laxisme de cette direction nommée quasi " d'office". Il n’existe aucune valorisation du métier de pompier en fait juste une stratégie à la petite semaine ayant pour but d'économiser un maximum au détriment de la sécurité du citoyen.

Le S.L.F.P./V.S.O.A. et la C.S.C./A.C.V. remercie le Secrétaire d’Etat pour les annonces, mais, à perdu toute confiance en la direction administrative du SIAMU, qui a refusé, à plusieurs reprises, d’exécuter les directives de son autorité de tutelle
Cheap
Cheap
Admin

Nombre de messages : 32675
Age : 52
Localisation : Brabant-Wallon
Date d'inscription : 16/02/2006

https://secours112.forumactif.be

Revenir en haut Aller en bas

Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers Empty Re: Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers

Message par Cheap Mer 5 Mar 2014 - 23:38

La Capitale a écrit:Le secrétaire d’État bruxellois Christos Doulkeridis a demandé mercredi la suspension du mouvement de grève lancé lundi par le Service d’Incendie et de l’Aide Médicale Urgente (SIAMU). Cette action, qui touche le département prévention du service, retarde la remise d’avis nécessaires dans plusieurs procédures, dont l’octroi des permis d’urbanisme.

Selon le secrétaire d’État, cette grève est «disproportionnée».

«Face aux enjeux économiques, d’emploi ou démographiques, il est essentiel de tout faire à Bruxelles pour soutenir les porteurs de projet, les entreprises et indépendants en attente d’un avis du SIAMU pour démarrer une activité ou ouvrir de nouvelles places scolaires ou en crèche, par exemple», a-t-il souligné.

Doulkeridis a enjoint à la direction du SIAMU d’accélérer la mise en œuvre de différentes décisions déjà prises par le gouvernement régional, telles que la promotion des majors et des commandants et l’engagement de nouveaux officiers.

S’il ne conteste pas les difficultés invoquées par les pompiers, il en relativise toutefois l’ampleur et rappelle les mesures déjà prises par le gouvernement bruxellois en faveur des hommes du feu: recrutement de trois assistants en prévention supplémentaires, adoption d’un cadre linguistique, plusieurs vagues de promotion, engagement depuis 2011 de près de 180 pompiers (dont 46 sont entrés en service le 1er mars, soit un effectif total de près de 1.000 pompiers) et la mise en place d’une direction administrative.

«Je prends l’engagement avec le SIAMU et surtout avec les pompiers, dont je souligne la qualité du travail au service des Bruxellois, de faire aboutir une série de dossiers en suspens. Mais pour y parvenir, il est indispensable de travailler dans la sérénité. Il est important que chaque acteur au SIAMU continue à assumer ses responsabilités», a-t-il ajouté.

Les syndicats n’ont pas encore officiellement réagi. Ils enverront un communiqué en fin de journée. La réponse sera toutefois négative, si l’on en croit le délégué SLFP, Éric Labourdette. Le syndicaliste pointe du doigt la direction administrative du SIAMU en qui, dit-il, les pompiers ont perdu confiance.

Les pompiers réclament des mesures urgentes pour recruter ou promouvoir des officiers, dont plusieurs se rapprochent de la retraite. Ils dénoncent plus généralement un manque d’effectifs: 123, d’après leurs calculs.
Cheap
Cheap
Admin

Nombre de messages : 32675
Age : 52
Localisation : Brabant-Wallon
Date d'inscription : 16/02/2006

https://secours112.forumactif.be

Revenir en haut Aller en bas

Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers Empty Re: Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers

Message par Cheap Jeu 13 Mar 2014 - 17:31

La Capitale a écrit:La grève administrative au service de prévention des pompiers bruxellois va se poursuivre, a indiqué jeudi le délégué du SLFP du SIAMU Eric Labourdette, à l’issue d’une réunion au cabinet du secrétaire d’Etat en charge du Service de l’Incendie et de l’Aide Médicale Urgente que les représentants des travailleurs ont quittée en estimant ne pas y avoir obtenu d’avancée en termes de recrutements et de promotion.

Selon lui l’extension du mouvement aux autres services administratifs du SIAMU n’est pas à exclure.

Avec le soutien des syndicats SLFP et CSC, le service prévention du SIAMU est entré en grève administrative le 3 mars dernier pour réclamer les recrutements et promotions fixés par le cadre du personnel.

«On s’est levés furieux et on a quitté la réunion», a affirmé Eric Labourdette. Pour lui, le secrétaire d’Etat n’a encore rien formulé de concret au delà de promesses. Pour lever la grève, le délégués syndicaux avaient demandé demandé à avoir des notes de service avec les appels à candidatures pour les postes vacants, mais ils ne se sont vu remettre que des promesses chiffrées pour les recrutements et les promotions.

Le délégué SLFP a ajouté que le personnel attendait toujours un règlement de travail, depuis 2003.

«On nous le promet régulièrement depuis 2010. Aujourd’hui, ils nous le promettent pour la fin du mois, mais on ne dispose toujours pas du texte...», a-t-il commenté à ce sujet

D’après Eric Labourdette, pour être en adéquation avec le cadre du personnel, il manque encore actuellement 6 majors, 3 commandants, 6 sous-lieutenants, lieutenants ou capitaines, 6 adjudants, 8 sergents et 94 pompiers, soit un total de 123 hommes ou femmes du feu.

Cheap
Cheap
Admin

Nombre de messages : 32675
Age : 52
Localisation : Brabant-Wallon
Date d'inscription : 16/02/2006

https://secours112.forumactif.be

Revenir en haut Aller en bas

Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers Empty Re: Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers

Message par pompierpro Jeu 13 Mar 2014 - 18:57

Actu 24



BRUXELLES - La grève administrative au service de prévention des pompiers bruxellois va se poursuivre, a indiqué ce jeudi le délégué du SLFP du SIAMU Éric Labourdette, à l’issue d’une réunion au cabinet du secrétaire d’État en charge du Service de l’Incendie et de l’Aide Médicale Urgente que les représentants des travailleurs ont quittée en estimant ne pas y avoir obtenu d’avancée en termes de recrutements et de promotion.

Selon lui l’extension du mouvement aux autres services administratifs du SIAMU n’est pas à exclure.

Avec le soutien des syndicats SLFP et CSC, le service prévention du SIAMU est entré en grève administrative le 3 mars dernier pour réclamer les recrutements et promotions fixés par le cadre du personnel.

«On s’est levés furieux et on a quitté la réunion», a affirmé Éric Labourdette. Pour lui, le secrétaire d’État n’a encore rien formulé de concret au-delà de promesses. Pour lever la grève, les délégués syndicaux avaient demandé à avoir des notes de service avec les appels à candidatures pour les postes vacants, mais ils ne se sont vus remettre que des promesses chiffrées pour les recrutements et les promotions.

Le délégué SLFP a ajouté que le personnel attendait toujours un règlement de travail, depuis 2003.

«On nous le promet régulièrement depuis 2010. Aujourd’hui, ils nous le promettent pour la fin du mois, mais on ne dispose toujours pas du texte…», a-t-il commenté à ce sujet

D’après Éric Labourdette, pour être en adéquation avec le cadre du personnel, il manque encore actuellement 6 majors, 3 commandants, 6 sous-lieutenants, lieutenants ou capitaines, 6 adjudants, 8 sergents et 94 pompiers, soit un total de 123 hommes ou femmes du feu.

Christos Doulkeridis demande la levée de la grève

Christos Doulkeridis (Écolo) demande la suspension de la grève au service prévention.

Considérant que le contact a été renoué entre la direction administrative et les syndicats SLFP et CSC, le cabinet estime que la réunion a été constructive. Malgré quelques points à éclaircir, il relève qu’il y a globalement eu un accord sur les propositions faites par le secrétaire d’État. C’est désormais au comité de direction du Siamu de les mettre en pratique. Ces avancées doivent être concrétisées dans les prochaines semaines.

Le cabinet demande aux syndicats de se réinscrire dans une logique constructive et de laisser le temps à la direction de mettre en pratique ces propositions. Il les appelle à suspendre la grève pour cesser de faire peser le poids d’un conflit interne sur la sécurité des citoyens. Le service de prévention intervient dans la délivrance des permis d’urbanisme, pour des autorisations nécessaires à l’organisation d’événements ou pour autoriser des travaux chez des particuliers et des commerçants.
pompierpro
pompierpro

Nombre de messages : 5831
Age : 51
Localisation : sambreville
Date d'inscription : 28/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers Empty Re: Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers

Message par Cheap Ven 21 Mar 2014 - 22:50

La Capitale a écrit:À la suite d’une réunion vendredi à 16h30 entre les syndicats et la direction administrative, l’accord relatif au cadre du personnel des pompiers de Bruxelles proposé par le cabinet de Christos Doulkeridis (Ecolo), secrétaire d’Etat bruxellois en charge du SIAMU (Service d’Incendie et d’Aide Médicale Urgente), a été accepté à 19 heures.

Les pompiers de Bruxelles ont dès lors suspendu la grève initiée au service prévention le 3 mars dernier.

« Ce sont des dossiers qui prennent une ampleur importante pour les syndicats, parce que certains – comme la question des promotions et des officiers – traînaient depuis plusieurs législatures », explique Christos Doulkeridis. « Le gouvernement a fait aujourd’hui un nouveau pas en avant en proposant un système de promotions et d’engagements. Des décisions concrètes ont en tout cas été prises pour combler les lacunes qui persistent depuis plus de 30 ans. »

Du personnel supplémentaire a été accordé au service de prévention, qui accumule un retard notable. Un appel à promotion pour cinq majors sera lancé lundi. Un sixième sera émis en septembre, pour remplacer le colonel à la tête du service opérationnel qui sera pensionné en août.

Les pompiers de Bruxelles ont suspendu leur préavis de grève jusqu’au 4 avril prochain, le temps que la direction administrative du SIAMU élabore un calendrier pour la mise en œuvre des procédures adoptées par le gouvernement bruxellois. « Si toutes les décisions se mettent en œuvre, on arriverait pratiquement à avoir un cadre d’officiers rempli », se réjouit Eric Labourdette, représentant syndical SLFP.
Cheap
Cheap
Admin

Nombre de messages : 32675
Age : 52
Localisation : Brabant-Wallon
Date d'inscription : 16/02/2006

https://secours112.forumactif.be

Revenir en haut Aller en bas

Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers Empty Re: Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers

Message par Cheap Jeu 27 Mar 2014 - 22:44

http://www.doulkeridis.be a écrit:Des officiers supplémentaires viendront prochainement compléter le cadre des effectifs du SIAMU en Région bruxelloise, pour renforcer la sécurité des Bruxellois et accélérer la délivrance des avis de prévention essentiels pour les entreprises et citoyens bruxellois en attente d’un permis ou d’une autorisation d’exploitation. Je me réjouis de l’adoption par le Gouvernement bruxellois de mon plan de recrutement qui lance l’engagement et la promotion de nouveaux officiers et de nouveaux employés administratifs au sein du Service d’Incendie et d’Aide Médicale Urgente (SIAMU). Il s’agit d’une nouvelle étape importante de ma feuille de route pour assurer la sécurité de tous les Bruxellois et renforcer le fonctionnement du SIAMU. Dans le contexte actuel de tension en cours au sein du service entre certaines organisations syndicales et la direction, j’ai tenu à apporter une nouvelle réponse concrète et constructive afin d’aplanir les différends.

Concrètement, le Gouvernement autorise l’ouverture de 7 postes d’officiers par promotion ou recrutement. Tenant compte des procédures déjà en cours, cela signifie que 10 officiers rejoindront ainsi à court terme ceux déjà en service.

Le Conseil de direction du SIAMU publiera par ailleurs lundi prochain l’appel à candidats pour la promotion de 5 majors et le Gouvernement a ouvert la voie à la promotion d’un sixième major lors de l’entrée en fonction du nouvel officier chef de service.

Le Gouvernement a aussi lancé les procédures nécessaires pour pourvoir au remplacement prochain de l’officier chef de service et pour promouvoir trois officiers au grade de commandant. Ces postes essentiels au bon fonctionnement du SIAMU devront prochainement faire l’objet d’un renouvellement, tout comme celui de chef de service en raison du départ prochain à la retraite du colonel Charles De Sneyder.

Au sein du cadre administratif du SIAMU, maillon indispensable pour assurer le bon fonctionnement d’un service fort d’un millier de pompiers, le Gouvernement s’est accordé pour recruter 5 agents administratif (deux au rang A3 et trois au rang A1). Récemment, un accord avait déjà été obtenu au Gouvernement régional pour recruter 3 assistants en prévention supplémentaires afin d’accélérer les procédures de délivrance d’avis.

Je tiens à souligner l’importante évolution des dossiers essentiels pour le bon fonctionnement du SIAMU, qui participent à la normalisation en cours dans ce service depuis le début de la législature et à l’amélioration de la situation des pompiers de Bruxelles :
• l’adoption d’un cadre linguistique (proportion de 70,58% de francophones et 29,42% de néerlandophones) permettant de garantir à tout moment un service de secours assuré dans la langue du citoyen ;
• la mise en œuvre de plusieurs vagues de promotions pour les pompiers, grâce à l’adoption des cadres linguistiques et à la révision du statut des pompiers et officiers;
• l’engagement, depuis 2011, de près de 180 pompiers, dont 46 sont entrés en service le premier mars, ce qui porte l’effectif à près de 1.000 pompiers. Le SIAMU n’a jamais compté autant de pompiers depuis sa création;
• l’extension du cadre des pompiers de Bruxelles, qui a permis ces engagements : une première depuis 1979 ;
• la mise en place d’une direction administrative;
• plus récemment, l’accord de principe obtenu du Gouvernement fédéral pour un financement des pompiers de Bruxelles, dont la concrétisation reste attendue.

Cette décision est une nouvelle démonstration de l’engagement que j’avais pris avec le SIAMU et surtout avec les pompiers de faire aboutir les principaux dossiers en suspens et de renforcer le service, alors que le SIAMU souffrait d’une instabilité historique, liée à un statut particulièrement complexe.
Cheap
Cheap
Admin

Nombre de messages : 32675
Age : 52
Localisation : Brabant-Wallon
Date d'inscription : 16/02/2006

https://secours112.forumactif.be

Revenir en haut Aller en bas

Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers Empty Re: Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers

Message par ambu17 Ven 28 Mar 2014 - 10:47


• l’engagement, depuis 2011, de près de 180 pompiers, dont 46 sont entrés en service le premier mars, ce qui porte l’effectif à près de 1.000 pompiers. Le SIAMU n’a jamais compté autant de pompiers depuis sa création;

il avait moins de sorties aussi ....peut être
déjà pas d'aa+r à l'époque
ambu17
ambu17

Nombre de messages : 961
Localisation : ici et nulle part
Date d'inscription : 31/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers Empty Re: Grève chez les pompiers bruxellois devant l'urgence de recruter des officiers

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum